Centre Culturel AnimA

Bravo à nos trois professeurs qui viennent d'obtenir leur DFPM !


(Diplôme de Formation Pédagogique de Professeur de Musique (avec spécialité...), certifié au titre de « Intervenant musical en école associative » - formation pédagogique de Niveau IV certifiée par l’Etat)

Bravo à nos trois professeurs qui viennent d'obtenir leur DFPM !
Le centre culturel Anima, toujours soucieux de l’expérience, de la qualification et de la formation de ses intervenants se réjouit du succès de Diane (professeur de batterie), Bernard (professeur de formation musicale, clarinette et saxophone) et Stéphane (professeur de guitare classique) qui suit de peu l’obtention du D.E. (diplôme d’Etat) en Arts du Cirque obtenu par Gaëlle.

Pour information, depuis l’installation dans les années 1980 des écoles associatives de musique (environ 2800 en France), aucune réglementation n’a été exigée pour y enseigner, alors que ces structures sont le plus souvent subventionnées par les collectivités territoriales.

La Charte des enseignements artistiques du Ministère de la Culture indique pourtant que les établissements d’enseignement de droit privé, surtout associatifs, ont largement contribué à l’accueil du public ! Ils ont été des lieux d’expérimentation dans certaines disciplines artistiques et ont souvent permis l’instauration de relations avec d’autres publics que ceux des établissements d’enseignements artistiques gérés directement par les collectivités locales.

55% des professeurs de ces écoles n’ont pas de formation pédagogique reconnue et souvent peu de références techniques, comme l’équivalent d’un DEM (diplôme d’études musicales).

Le D.E. (Diplôme d’Etat, obtenu par Emilie et Anne-Lise) était la seule référence, avec l’inconvénient que les professeurs qui en étaient titulaires avait tendance à quitter les associations pour entrer dans la fonction publique.
Il est évident qu’une bonne formation pédagogique est utile pour les missions confiées aux professeurs. La création de cette nouvelle certification comble donc une lacune !

Le directeur, Olivier Van der Beken

Pascal AnimA