Étiquette : Théâtre

Vendredi 13 & samedi 14 mars 18h // Teatru // « Monsieur Agop » & « Mathieu trop court, François trop long » (Cie La Naïve)

Vendredi 13 & samedi 14 mars 18h // Teatru // « Monsieur Agop » & « Mathieu trop court, François trop long » (Cie La Naïve)

Deux rendez-vous le vendredi 13 mars à 18h et le samedi 14 mars à 18h à la salle Cardiccia de Migliacciaru (Prunelli di Fium’Orbu). Tarif unique à 8€ pour chaque spectacle.

La compagnie de théâtre vauclusienne  La Naïve fêtera ses 20 ans à Anima où elle a souvent joué et toujours apprécié ses séjours et le public. Elle nous propose de voir (ou de revoir) deux de ses spectacles : « Monsieur Agop »  et « Mathieu trop court, François trop long » . 
Deux rendez-vous qui vous sont donnés le vendredi 13 mars à 18h et le samedi 14 mars à 18h à la salle Cardiccia. Ces deux spectacles ont également été proposés en séances scolaires.

« Monsieur Agop » (Tout public, à partir de 9 ans, 1h) 
Vendredi 13 mars à 18h à la salle Cardiccia de Migliacciaru.


Hazzad se rend à Marseille, afin de retrouver celui qui l’a sauvé, enfant, pendant la guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Il a pour seule adresse : “Paron Agop, Marseille, France” et, dans ses bagages, son secret. 
Accompagné de Yasmine, l’étonnante femme de ménage et de Constantin et Calendal, jumeaux chauffeurs d’un même taxi, Hazzad se lance dans une traversée rocambolesque de Marseille et nous livre son incroyable histoire. Avec pour toile de fond la guerre et les absurdités dont elle se nourrit, ce spectacle empli de poésie et d’espoir s’adresse à un public familial, aux enfants d’aujourd’hui qui seront les citoyens de demain. 

Texte & mise en scène : Jean-Charles Raymond. Avec : Bruno Bonomo, Patrick Henry,  Hervé Pezieres, Marie Salemi.

« Mathieu trop court, François trop long » (Tout public, à partir de 8 ans, 1h)
Samedi 14 mars à 18h à la salle Cardiccia de Migliacciaru.

François vient de déménager. Perdu dans un nouvel environnement, il rencontre un voisin de son âge, Mathieu, atteint par la « maladie de l’heure » que tous redoutent. 

Mathieu déclare immédiatement les hostilités, sans doute pour éviter un nouveau refus, mais, bientôt, une amitié se noue entre les deux garçons. Dans leurs jeux d’enfants, leurs conversations à bâtons rompus, ils disent avec leurs mots les petits bonheurs, la tristesse de la solitude, la difficulté de vivre, l’angoisse de la mort prochaine, et, surtout, la beauté de l’amitié. 

« Mathieu trop court, François trop long » raconte aux enfants les choses de la vie qui font souffrir et que les adultes souvent leur taisent, par protection, par pudeur ou par lâcheté.

Texte : Jean-Rock Gaudreault. Mise en scène : Jean-Charles Raymond. Avec : Patrick Henry & Hervé Peziere 
Lumières : Valérie Foury Photographies : Laurence Fragnol

Pour en savoir plus sur la compagnie La Naïve, c’est ICI.

Tarif par spectacle : 8 € (tarif abonné octave : 6.25 €, soit 1 case) 
Gratuit à partir de la 4e personne de la même famille.


Renseignements au 04 95 56 26 67 ou par mail ICI. 
Réservations en ligne ICI.

Dimanche 2 février 18h // Teatru // De quoi je m’emmêle (Création, Compagnie A Funicella, Bastia)

Dimanche 2 février 18h // Teatru // De quoi je m’emmêle (Création, Compagnie A Funicella, Bastia)

Dimanche 2 février 2020, 18h, Salle Cardicca (Migliacciaru, Prunelli di Fium’Orbu)

Le centre culturel Anima accueillera cette semaine à la salle Cardiccia, la compagnie bastiaise A Funicella en résidence de création. Elle nous présentera, à l’issue de cette résidence, la première de son spectacle « De quoi je m’ emmêle ». Rendez-vous dimanche 2 février à 18h à la salle Cardiccia pour découvrir l’aboutissement de leur travail.

Elle est chez le coiffeur. Comme chaque fois qu’elle a une décision à prendre, un choix à faire, une étape à franchir. à chaque tournant de sa vie, elle y passe… Sauf que là, elle ne sait pas, elle n’a rien préparé… 

Elle ne sait pas. Elle se regarde dans le miroir, pour la première fois depuis bien longtemps. Elle voit la vie avancer sur elle, et elle se souvient. 

Elle retrace son parcours de femme à travers ses coupes, de son premier carré à sa première couleur. Elle se raconte, et nous raconte le salon de coiffure, les débats, les anecdotes, les odeurs… Elle fait une pause, elle fait un point. Elle est au bord de quelque chose… 

Elle donne carte blanche à son coiffeur, elle pose sa tête et son destin entre ses doigts agiles… 

Va-t-elle changer de vie ou de tête ? 

De et avec : Charlotte Arrighi de Casanova 
Mise en scène : Fiora Giappiconi 
Création sonore et musicale : Olivier Bertholet


Pour en savoir plus sur la compagnie A Funicella c’est ICI.

Tarif adulte : 18 € (tarif abonné octave 2 cases : soit 12.5 €) 
Tarif jeune : 7 € (tarif abonné octave 1 case : soit 6.25 €) 

Renseignements au 04 95 56 26 67 ou par mail ICI
Réservation en ligne ICI.
 

Samedi 25 janvier 20h30 // Teatru // Main dans la main (compagnie Spirale)

Samedi 25 janvier 20h30 // Teatru // Main dans la main (compagnie Spirale)

Samedi 25 janvier, 20h30, salle Cardiccia (Migliacciaru)

Le samedi 25 janvier à 20h30 salle Cardiccia (Migliacciaru), nous recevrons la compagnie Spirale qui nous présentera son spectacle Main dans la main ; une comédie romantique entre gays qui tourne à la tragédie, lorsque les deux amoureux se prennent par la main… Une histoire de couple, presque d’amour… Une histoire normale. Presque. 
  
Paul et Manu sont deux hommes. Paul, la trentaine, parisien d’adoption, vit une petite vie de fêtard en courant les soirées LGBT de la capitale et cumule les amants d’un soir. Manu, corse, approchant la quarantaine, fraîchement installé à Paris, n’assume pas son homosexualité et se contente de plans cul anonymes occasionnels sur Grindr. 
  
Un soir, cette application de rencontre les rassemble dans la même pièce. Curieusement, la magie opère et une comédie presque romantique peut débuter. 
  
A travers sept souvenirs de leur vie ensemble, Paul et Manu nous font revivre leur histoire d’amour. 
Sept souvenirs durant lesquels les deux hommes se sont pris par la main – la position sexuelle la plus subversive pour un couple gay. 
  
Texte & mise en scène : Alexandre Oppecini. Comédiens : Nathanaël Maïni & Fabien Ara. Scénographie & lumières : Lucie Joliot. Musique : Olivier Bertholet. Costumes : Claire Risterucci 
  
Pour en savoir plus sur la compagnie Spirale, c’est ICI.

Tarif adulte : 18 € (tarif abonné octave : 12.50 €, soit 2 cases) 
Tarif jeune : 7 € (tarif abonné octave : 6.25 €, soit 1 case) 

Renseignements au 04 95 56 26 67 ou par mail ICI. 
Réservations en ligne ICI.

Vendredi 22 novembre à 20h30 // Teatru // Oedipe Roi – Bastia – La peur n’est pas une vision de ce monde.

Vendredi 22 novembre à 20h30 // Teatru // Oedipe Roi – Bastia – La peur n’est pas une vision de ce monde.

Vendredi 22 novembre, 20h30, salle Cardiccia (Migliacciaru, Prunelli di Fium’Orbu). En langues corse et française.

Tarif adulte : 18 € (tarif abonné octave 12.50 €, soit 2 cases) 
Tarif jeune : 7 € (tarif abonné octave 6.25 €, soit 1 case) 

Renseignements au 04 95 56 26 67 ou par mail ICI
Réservations en ligne ICI.

Après avoir reçu en avril dernier, en résidence de création, l’atelier théâtre bastiais animé par Noël Casale pour son projet « Oedipe Roi », nous vous proposons de le retrouver à la salle Cardiccia le vendredi 22 novembre à 20h30 pour découvrir le spectacle abouti.  
Avec la participation du groupe polyphonique A Filetta. Spectacle donné en langues corse et française.


Un spectacle créé d’après Œdipe Roi de SOPHOCLE (430-420 av. J-C.). 
Conception et mise en scène Noël CASALE. 
Chant et musique A FILETTA.


« Montrer le combat d’Œdipe et d’une population pour échapper à ses malheurs et le confronter avec le lieu et la ville où le texte est monté, BASTIA. 
 Ma mise en scène entend mettre en évidence des connexions entre le texte original de Sophocle et des réalités actuelles de la société corse, et plus largement du monde, en jouant de ponts entre le passé et le présent.  Les deux connexions principales s’établissent autour du motif de La peur et de la figure de L’Étranger.  
C’est un projet construit avec les gens de Bastia. Nous avons mis en place un atelier de travail théâtral ouvert à tous, amateurs et professionnels. Tous celles et ceux qui l’ont souhaité seront sur scène. » Noël Casale 

Comédiens : James Alliot, Yann Boudaud, Pascal Cannebotin, Pierre Chiarelli, Paule Combette, Jacques Filippi, Marie-Jeanne Giovannoni, Luce Giuganti, Sarah Legato, Sylvie Motroni, Pauline Orel, Pascale Pasqualini, Nathalie Roblin, Kristina Rondeau, Michèle Semidei & Xavier Tavera 
Chant : A Filetta (Jean-Claude Acquaviva, François Aragni, Petr’Antò Casta, Paul Giansily, Jean-Do Bianco, Maxime Vuillamier) 

Samedi 16 novembre 15h // Teatru // « Un truc super » de la Compagnie La Casquette

Samedi 16 novembre 15h // Teatru // « Un truc super » de la Compagnie La Casquette

Samedi 16 novembre, 15h, salle Cardiccia (Migliacciaru, Prunelli di Fium’Orbu). Tarif unique 8 euros.

Un truc super, spectacle de la compagnie belge La Casquette, renommée dans le domaine du spectacle jeune public, à l’occasion d’une tournée en Corse, au théâtre de Bastia, à l’Aria et… au centre culturel Anima. Rendez-vous le samedi 16 novembre à 15h à la salle Cardiccia pour rencontrer ce duo mouvementé accompagné d’une musicienne. 
Spectacle pour tous dès 6 ans. Durée: 60 minutes, également proposé en séances scolaires.
 
  
« Il paraît qu’on va faire des groupes, je ne serai pas tout seul. Des groupes de 2. J’espère que je ne serai pas avec un nul ! Bon, je veux bien aider mais… on donne la main puis… on vous prend le bras, je vois bien où ça peut mener… De toute façon, c’est trop tard, il va falloir le faire, maintenant que j’ai dit oui. » 
  
Voilà comment commence cette envolée clownesque qui nous emporte avec un humour tapageur dans un spectacle jubilatoire. Ou, quand on est obligé de faire avec l’autre, quand on est prêt à tout pour avoir un ami, quand on a des petits problèmes d’estime de soi… eh bien il faut faire avec ! 
Sur un mode clownesque, Un truc super pose un regard à la loupe sur les mécanismes contrariés et contrastés d’une relation à soi-même et à l’autre. 
  
« Un duo très physique, accompagné d’une pianiste, visite avec brio les relations humaines pas toujours folichonnes, les transports émotionnels et les non-dits ravageurs. Hilarant et rondement mené par une Cie de la Casquette au mieux de sa forme ! » (Théâtre de Bruxelles) 
  
Avec : Alexandra Nicolaïdis & Miguel Camino, comédiens, Félicie Cavalière, pianiste 
Pour en savoir plus sur la Compagnie de la Casquette, c’est ICI. 

Tarif unique à 8 € (tarif abonné octave : 6.25 euros soit 1 case) 
Renseignements au 04 95 56 26 67 ou par mail ICI. 
Réservations en ligne ICI.

Association Anima - 04 95 56 26 67 - anima.centreculturel@sfr.fr - Siret : n°39435607500017
Casamuzzone, 20243 Prunelli di Fium'Orbu